Jetons d’audition – Paris (Seine) – Phonograph Lioret

Suivre cette page

Jeton en laiton pour le Lioretgraph automatique exploité par Henri Lioret lors de l’Exposition Universelle de 1900 à Paris. Trois cents appareils de ce type furent installés, le jeton pour une audition coûtait 10 centimes. Le succès fût tel que la collecte de la recette nécessitait tous les soirs la location d’un fiacre pour emporter les pièces.

lioret1 lioret2

 

fleche Accéder au répertoire des jetons d’audition

Laurent Nesly

Auteur de plusieurs études et collectionneur actif (rationnement, cartes nominatives, cartes à jouer, bienfaisance, jetons publicitaires, vieux papiers).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *