Jetons d’auditon – (itinérant) – Palace chansons, Albert SEROR

Suivre cette page

Ces jetons ont souvent été attribués à Perpignan. Le répertoire des jetons du Roussillon référençait d’ailleurs un jeton au nom de Albert SEROR. Or on trouve parmi une liste des forains participants à la foire de Troyes (réf. journal le petit troyen du 2/3/27 entre autres) : Albert SEROR, Paris qui chante. Il s’agit donc d’une salle d’auditions itinérante qui a du s’installer un jour à Perpignan.



Ajouter à ma collectionVendre/échanger Rechercher

Matière : Laiton nickelé
Diamètre (mm) : 27,0
Note : Existe avec avers : “Paris qui chante”, réf. 33.3
Références : Nesly-Hubert 30.2

Jean-Christophe Payen

Collectionneur actif jetons monétaires et autres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *