Factures illustrées – Paris IIIe (Seine) – E. Mazo, fabricant d’appareils pour la photo et le cinéma (1925)

Suivre cette page

Établissement ou raison sociale : E [lie]  Mazo
Activité : Fabrication d’appareils pour la photographie et la projection cinématographique
Adresse : 33 boulevard Saint-Martin, Paris 3e arrondissement (quartier Arts-et-Métiers)
Date de la facture : s.d. (mémoire du 28 décembre 1925)

Mazo-Facture

Vue de l’en-tête de la facture figurant la situation de l’entreprise

mazo-e
L’entreprise : On peut trouver des informations sur son histoire dans une page du site « Histoire des projections lumineuses »
Les bâtiments et leur représentation : Cette vue plongeante, aux proportions bien avantageuses pour l’immeuble Mazo,  vise à imposer la place de l’image photographique dans le paysage traditionnel des Grands boulevards et de leurs théâtres – La vue de travail qui accompagne la vue d’extérieur montre, comme toujours en ce cas sur les factures d’entreprises industrielles, un atelier bien en ordre, avec des ouvriers absorbés dans leur travail et surveillés par les contremaîtres.

Aujourd’hui (2016) le M de Mazo subsiste sur la façade de l’immeuble, seule trace extérieure du passé du lieu

Mazo 01

fleche Accéder au catalogue des factures illustrées pour Paris et ses banlieues

Alain Faure

Auteur de livres et d'articles sur l'histoire sociale de la France aux 19e et 20e siècles. Ses collections (factures anciennes, cartes postales, photographies … ) ont leur source intellectuelle dans ces recherches. Pour accéder à la liste des travaux

Une pensée sur “Factures illustrées – Paris IIIe (Seine) – E. Mazo, fabricant d’appareils pour la photo et le cinéma (1925)

  • 20 juillet 2018 à 17 h 53 min
    Permalink
    nous avons un certain âge et nous possédons un coffret bois contenant 70 photos sur plaques de verre en noir et blanc et en couleur avec un film rapporté. (collection AIN.KARIM)
    nous aimerions avoir des renseignements sur ces photos. Et qui cela peut il interesser.

    Avec nos remerciements,
    JC ET J.COLSON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *