Rationnement – Émissions locales (1914-1922) – Villefranche (Rhône) – Carte individuelle de pain à prix réduit

Aller au sommaire
Suivre cette page

Texte de Michel Guérin que nous remercions

A la fin puis au sortir de la Grande Guerre, la Mairie lyonnaise d’Edouard Herriot mit en place un certain nombre de mesures pour aider la population et en particulier mis en place des cartes de ravitaillement sur le sucre, le pain, le charbon.
Voici une carte instaurée dans le même ordre d’esprit d’aide aux nécessiteux: une CARTE INDIVIDUELLE DE PAIN À PRIX RÉDUIT.
Pas tout à fait une carte de rationnement, plutôt une carte de prioritaire. En quatrième page, on nous indique qui va pouvoir bénéficier de pain à prix réduit.
Il s’agit des chefs de famille ayant au moins 3 enfants en charge, enfants de moins de 16 ans; les femmes ayant au moins 2 enfants en charge des mêmes âges; les invalides de guerre avec une pension au moins 50% et les vieillards, infirmes et incurables. Soit certainement pas mal de personnes à l’époque.
Il faut dire que le prix du pain doit avoir considérablement augmenté, la farine devenant comme le sucre ou le charbon, une matière rare donc chère. Comme on le voit avec les tickets restant à l’intérieur de la carte…

La propriétaire de la carte ne s’en ait plus servi à partir de juin 1920, le rationnement du pain ayant dû cesser à cette date-là.

 

Cette feuille de tickets dont il ne subsiste que la souche devait vraisemblablement correspondre aux distributions du mois de mai 1920. Elle diffère dans le texte aux suivantes pour les mois de juin et août suivants. Ces feuilles étaient délivrées par semestre.

Source : https://unmondedepapiers.com/tag/rationnement

fleche Accéder aux émissions du département du Rhône (1914-1922)

Laurent Nesly

Auteur de plusieurs études et collectionneur actif (rationnement, cartes nominatives, cartes à jouer, bienfaisance, jetons publicitaires, vieux papiers).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *