Jetons des Hautes-Alpes par Philippe Delaygues

Suivre cette page

Repères historiques
Une monnaie de nécessité est un moyen de paiement, émis par un organisme public ou privé, et qui, temporairement, remplace, dans un but utilitaire, le numéraire émis par l’Etat.
On en trouve à toute les époques, sous diverses appelations : monnaies de siège ou obsidionales, monnaies de confiance sous La Révolution, monnaies des Chambres de Commerce entre 1914 et 1926 …

Repères numismatiques
Pour les Hautes-Alpes, on peut distinguer, actuellement, 2 périodes :
– Les jetons de cantine utilisés entre 1874 et 1880 pendant la construction des forts autour de Grenoble, et pour notre département, d’un fort situé au-dessus de Briançon.
– Les billets et monnaies dits « de nécessités » et qui correspondent à la période troublée de la Première Guerre Mondiale et des années qui suivirent, de 1914 à 1926.


Répertoire des jetons

1) Monnaies de nécessité
Chambres de Commerce de La Région Provençale
Briançon – Le fort de l’Infernet

2) Jetons militaires
159ème Régiment d’Infanterie Alpine
11ème Bataillon de Chasseurs
12ème Bataillon de Chasseurs
22ème Régiment d’Infanterie
311ème Régiment d’Artillerie Lourde Portée
11ème Régiment d’Artillerie à Pied – 105ème Batterie

3) Jetons de cantine
L’Argentière-la-Bessée – Cantine du « Quartz Fondu »
Briançon – Cantine Perrard
Briançon – Cantine Benvenuti
Embrun – Cantine Pallon

4) Jetons d’usine
Savines – Cotonnière du Sud-Est

5) Jetons de société économique de consommation
Briançon – Société économique-alimentation (Etablissement Schappe)
Briançon – Coopérative

6) Jetons divers
Briançon – Octroi de Briançon – Abattoir

7) Prisonnier de guerre
Serres-Carpentras – Camp de prisonniers serbes
Barcelonnette – Pour le dépôt de troupe travaillant au chemin de fer de La Mure à Gap

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *