Jetons publicitaires – Nantes (Loire-Inférieure) – Caveau de la Mère Moreau

Suivre cette pageRevenir au sommaire

Avers : Tête à gauche de Léopold II (roi des Belges)Sur deux lignes : SALONS & CABINETS/PARTICULIERS
Revers : Entre deux branches d’olivier et de chêne sur 5 lignes : RUE/RUBENS./ET RUE/CONTRESCARPE/NANTES

Les jetons du caveau comptoir de la Mère Moreau Gildas Salaün – Jean-Luc Guihard Parmi les jetons publicitaires nantais, il en existe de bien curieux au nom du  » Caveau de la Mère Moreau « . Ces jetons reproduisent la pièce de 5 francs belge, dont ils adoptent d’ailleurs le module, 38 mn.
A l’avers, apparaît le portrait barbu du roi des Belges Léopold II (1865-1909) entouré de la légende CAVEAU DE LA MERE MOREAU. Au-dessus, les mots SALONS & CABINETS PARTICULIERS.A revers, la même légende CAVEAU DE LA MERE MOREAU SALONS & CABINETS PARTICULIERS autour d’une couronne dans laquelle apparaît l’adresse de l’établissement RUE RUBENS 2 ET RUE CONTRESCARPE NANTES (l’immeuble faisait l’angle de ces deux rues).Ces jetons sont très légers car ils sont formés de deux fines couches métalliques embouties autour d’un coeur en plâtre (un peu comme les pièces en chocolat). Le musée Dobrée en conserve deux exemplaires variés, l’un d’une couleur dorée (N-5490-1), l’autre argenté (N-5490-2). Tous les deux proviennent de la collection de Paul Soullard.La mention de  » salons et cabinets particuliers  » a fait penser à certains qu’il s’agissait d’une maison de tolérance ! Que nenni messieurs, lorsque l’on consulte les Almanachs de la ville de Nantes, on constate que cette respectable maison n’est pas classée parmi ces lieux où sévissent le vice et la luxure, mais on une honnête place parmi les cafés brasseries. Peut-être s’agissait-il d’un bar à vin car le terme de caveau est souvent utilisé comme synonyme de cave par nos amis viticulteurs.Son activité fut très temporaire, de 1886 à 1887 seulement. Après quelques mois de fermeture l’estaminet prit le nom de Café de la Paix jusqu’en 1892, puis de Cave du Médoc jusqu’en 1897 (remarquez la publicité à l’arrière plan à droite de la photographie page suivante), avant de devenir le Restaurant de la Paix.La Mère Moreau est parti avec ses secrets car il ne reste plus rien aujourd’hui de l’immeuble qui abritait son Caveau.Celui-ci a été remplacé entre 1905 et 1910 par un bâtiment à la pointe de la technique puisqu’il était le premier à utiliser un tout nouveau système d’isolation thermique à base de liège. Ce bâtiment, construit par l’architecte Henri Vié existe toujours à l’angle des rues Rubens et de la rue Contrescarpe.

Matière : Laiton fourré
Diamètre (mm) : 38,0
Poids (gr) : 5,35
Références : Collection Paul Soullard au Musée Dobrée N-5490-1
moreau-1dmoreau-1r

Matière : Etain fourré
Diamètre (mm) : 38,0
Poids (gr) : 5,35
Références : N-5490-2 au Musée Dobrée
Crédit photo : Jean-François Muller
Caveau2

 

fleche Accéder au répertoire des jetons de Nantes
fleche Accéder au catalogue des jetons et médailles publicitaires

Source : http://grand-patrimoine.loire-atlantique.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *